Public
Durée
Pré-requis

Professionnels du soin, du service social ou de l’éducation

21 heures réparties sur 3 journées de 7 heures

Cette formation nécessite une première expérience dans le secteur du soin, en service social ou de l’éducation

Objectif général


  • Aborder et approfondir les situations cliniques individuelles et familiales dans une dimension transgénérationnelle : le génogramme et le génosociogramme comme outils

Objectifs pédagogiques


  • Apporter les éléments de systémie pour une lecture transgénérationnelle de l’histoire familiale
  • Acquérir les bases méthodologiques de l’outil du génogramme et du génosociogramme

Démarche proposée


Apporter les éléments de systémie pour une lecture transgénérationnelle de la famille

  • L’importance du contexte historique socio-culturel (niche écologique)
  • Les niveaux de différenciation dans la famille
  • Les loyautés invisibles
  • Les mythes familiaux
  • Le syndrome d’anniversaire
  • Les secrets de famille, culpabilité et honte
  • La crypte et le fantôme
  • Le livre des comptes familiaux
  • La cécité familiale
  • Les parents, liens toxiques et effets sur le corps
  • Les scénarios de vie
  • Le patient désigné
  • Le choix d’un prénom : missions et délégations
  • La place et le rang dans la fratrie
  • L’inceste et l’incestuel
  • Les pertes, la mort, le travail de deuil et tâches inachevées et achevées
  • Les traumatismes familiaux
  • Le triangle dramatique ou pervers de Karpman
  • La conception de la mémoire et du temps dans la famille : photos, objets transmis
  • La famille dans l’espace : habitation, migrations
  • Les mécanismes d’identification, de projection et de répétition

Acquérir les bases méthodologiques de l’outil du génogramme et du génosociogramme

  • Respecter les principes éthiques de la pratique du génogramme et génosociogramme
  • Définir les champs d’application du génogramme et génosociogramme pour le travailleur social
  • Déterminer les indications du génogramme et du génosociogramme
  • Comprendre que tout être humain peut se « métamorphoser »
  • Définir le cadre de travail propice à l’élaboration du génogramme et génosociogramme
  • Réaliser la construction graphique de l’histoire familiale
  • Mener les entretiens
    • Accompagner le questionnement de la personne et respecter son rythme
    • Accompagner les évocations, les associations, le langage non verbal, les oublis, les blocages
    • Identifier les répétitions, des empreintes émotionnelles et des situations inachevées dans le dessin et l’écoute
    • Prendre conscience et travailler la différenciation
  • Travailler les résonances en lien avec l’histoire familiale de l’intervenant

Moyens mis en œuvre


  •  Apports théoriques sous forme d’exposés suivis d’échanges
  • Exercices et présentations pratiques
  • Etudes de cas et représentations graphiques de génosociogramme
  • Travail et exploration de génosociogramme par petit groupe avec exploitation et analyse finale en grand groupe
  • Analyse des pratiques professionnelles basée sur l'étude de cas et situations cliniques permettant une prise de recul dans les situations professionnelles et favorisant l’intégration des contenus à travers le partage des expériences
  • Support de stage qui sera un outil d’aide au quotidien