Public
Durée
Pré-requis

Tout professionnel du secteur social et médico-social intervenant auprès de personnes en situation de retard mental (déficience intellectuelle)

28 heures réparties sur 4 journées de 7 heures

Cette formation ne nécessite pas de pré-requis

Objectif général


  • Acquérir une meilleure connaissance des personnes en situation de handicap mental afin d’améliorer leur accompagnement et gérer les troubles du comportement associés

Objectifs pédagogiques


  • Analyser les représentations associées au retard mental 
  • Appréhender les notions de retard mental et de handicap 
  • Reconnaitre les spécificités du retard mental et les déficiences associés 
  • Identifier les modalités de suivi médical de la personne en situation de retard mental 
  • Accompagner les personnes en situation de retard mental et gérer les troubles du comportement associé (approche systémique)
  • Rédiger une charte de qualité d’accompagnement des personnes en situation de handicap mental (bientraitance)

Démarche proposée


Analyser les représentations associées au retard mental

  • Réflexion sur les freins et les réticences liés aux inquiétudes éprouvées face au retard mental : entre mythe et réalité
  • Représentations du retard mental et rôle professionnel
    • Réflexion autour de la notion de dignité à partir des écrits du philosophe Eric Fiat
    • La personne en situation de handicap mental, une personne en quête d’autonomie et d’indépendance
    • Les notions d'adaptation et de compensation
    • Les mots justes pour parler du handicap

Appréhender les notions de retard mental et de handicap

  • La Loi n° 2005-102 du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées
  • Classification de Wood : concepts de déficience, d’incapacité, de handicap
  • Définition du retard mental et évolution historique 
  • Degrés en relation avec la sévérité du déficit
  • Prévalence

Reconnaitre les spécificités du retard mental et les déficiences associés

  • Etiologie de la déficience intellectuelle ou retard mental
  • Déficiences associées : déficiences sensorielles, déficiences motrices, handicaps psychiques
  • Eléments de physiopathologie de la déficience intellectuelle (mécanismes fonctionnel/lésionnels) 
  • Syndromes cliniques les plus fréquents : trisomie 21, le syndrome de l’X fragile…
  • Annonce de diagnostic et parentalité
  • Evaluation des compétences préservées

Identifier les modalités de suivi médical de la personne en situation de retard mental

  • Les principaux troubles communs aux personnes en situation de retard mental 
    • Epilepsie
    • Troubles du sommeil
    • Trouble de l’alimentation (déglutition, obésité, cachexie…)
    • Troubles pubertaires…
  • Les difficultés pouvant être liées au suivi médical 
    • Soins dentaires
    • Complications ORL 
    • Suivi gynécologique, orthopédique et cardiologique
  • Cerner les formes d’expression de la douleur chez la personne déficiente mentale

Accompagner les personnes en situation de retard mental et gérer les troubles du comportement associé (approche systémique)

  • Adopter une lecture systémique des ressources personnelles, relationnelles et institutionnelles des troubles de comportement 
    • Qu’est-ce que le comportement ?
    • Les causes liées à la personne en situation de handicap
      • Problèmes du présent non traités
      • Sentiment d’injustice 
      • Incapacité à gérer la frustration
      • Difficulté dans l’utilisation de la parole pour dire sa colère
      • Besoins essentiels non satisfaits
      • Manque d’intimité…
    • Les attitudes individuelles et inadaptées des professionnels pouvant déclencher des troubles du comportement (mécanismes d’ adaptation)
      • Le déni
      • L’indifférence 
      • L’infantilisation
      • L’agacement…
    • Les attitudes institutionnelles pouvant déclencher des troubles du comportement 
      • La dépersonnalisation
      • L’absence de reconnaissance de l’individu
      • La carence d’informations
      • Les engagements non tenus
      • Les dysfonctionnements institutionnels…
  • Développer des compétences sociales pour accompagner les personnes en situation de handicap mental et anticiper les troubles du comportement
    • Les difficultés rencontrées par les personnes en situation de handicap mental
    • La relation d’aide
    • L’écoute (l‘approche centrée sur la personne)
    • La mise en confiance
    • Le lien
    • L’empathie
    • L’absence de jugement
    • Les notions d’explicite et d’implicite
    • L’expression des non-dits
    • La communication verbale et non-verbale
  • Approfondir ses ressources personnelles pour prévenir les troubles du comportement
    • Gérer son stress et ses propres affects
      • Connaître son seuil de tolérance face aux provocations, dévalorisations, menaces, insultes pour mieux garder son self-control
      • Garder son calme pour aider la personne en situation de handicap mental à retrouver son contrôle ou à calmer une angoisse
      • Trouver des paroles apaisantes, développer une gestuelle adaptée
  • Accompagner les « situations de crise »
    • Repérer les signes énonciateurs des troubles du comportement 
    • Procéder à l’analyse fonctionnelle des troubles du comportement 
    • Savoir identifier ce qui se cache derrière un comportement : besoin d’être écouté, rassuré, informé, considéré
    • Gérer le refus d’aide
    • Gérer la propension à l'agressivité
    • Gérer les attitudes régressives
    • Gérer les plaintes multiples 
    • Gérer les délires de persécution
    • Expliquer pour faire comprendre les contraintes liées à la situation
    • Exprimer un refus
    • Recevoir une critique
  • Prévenir la lassitude, le découragement, l’épuisement professionnel

Conclusion

  • Rédiger une charte de qualité d’accompagnement des personnes en situation de handicap mental (bientraitance)

Moyens mis en œuvre


  • Apports théoriques et pratiques sous forme d’exposés suivis d’échanges
  • Etudes de cas à partir des situations professionnelles proposées par les participants ou le formateur
  • Jeux de rôle (vidéo avec débriefing)
  • Apport de propositions réalistes et pragmatiques aux situations évoquées
  • Rédaction d’une charte de qualité d’accompagnement des personnes en situation de handicap mental
  • Support de stage qui sera un outil d’aide au quotidien