Public
Durée
Pré-requis

Tout professionnel du secteur social et médico-social exerçant auprès d’adultes en situation de souffrance psychique

21 heures réparties sur 3 journées de 7 heures

Cette formation nécessite une première expérience de terrain dans le secteur du travail social et médico-social

Objectif général


  • Acquérir les connaissances et affiner ses compétences en matière d’accompagnement des personnes atteintes de troubles de la personnalité et de troubles psychiques

Objectifs pédagogiques


  • Travailler sur les représentations et les attitudes pour dé-stigmatiser les troubles de la personnalité et les troubles psychiques
  • Appréhender sa fonction professionnelle comme acteur à part entière du champ de la santé mentale
  • Reconnaître les troubles de la personnalité et les troubles psychiques
  • Prendre en compte et gérer les manifestations extrêmes

Démarche proposée

Travailler sur les représentations et les attitudes pour dé-stigmatiser les troubles de la personnalité et les troubles mentaux

  • Dé-stigmatiser les usagers atteints de troubles de la personnalité et de troubles psychiques
  • Dépasser le souhait que la psychiatrie prenne en charge totalement les personnes atteintes de troubles psychiques
  • Ajuster les pratiques entre les différents professionnels de la santé mentale

Appréhender sa fonction de professionnel comme acteur à part entière du champ de la santé mentale

  • Identifier les problématiques du professionnel face à la souffrance psychique
  • Repérer les liens entre souffrance psychique, précarité et exclusion
  • Poser la relation d’aide comme outil de base du professionnel
    • Prendre contact
    • Etablir une relation de confiance
    • Développer l’écoute sociale
    • Prendre en compte la globalité de la personne
    • Utiliser les ressources de l’usager
    • Instaurer un cadre de travail
    • Travailler l’ancrage dans la réalité
    • Accepter la mise en échec de l’intervention du professionnel

Reconnaître les troubles de la personnalité et les troubles psychiques

  • Les troubles de la personnalité
    • La personnalité paranoïaque
    • La personnalité narcissique
    • La personnalité borderline
    • La personnalité psychopathique
    • La personnalité histrionique
    • La personnalité obsessionnelle compulsive
    • La personnalité évitante
    • La personnalité dépendante
  • Les troubles névrotiques
    • La névrose d’angoisse
    • Le trouble de panique
    • L’anxiété chronique généralisée
  • La névrose phobique
    • L’agoraphobie
    • La phobie sociale
  • La névrose obsessionnelle
    • Le Trouble Obsessionnel Compulsif (TOC)
  • La névrose hystérique
    • Les troubles dissociatifs
    • Les troubles somatoformes : somatisations
  • La névrose traumatique
    • L’Etat de Stress Post-Traumatique (ESPT)
  • Les troubles de l’humeur
    • Le trouble bipolaire : accès dépressif et accès maniaque
    • Les troubles de l’humeur persistants : cyclothymie et dysthymie
    • Les épisodes dépressifs majeurs, isolés ou récurrents
  • Les troubles psychotiques
    • La schizophrénie
    • Les troubles délirants chroniques
  • Les troubles de l’adaptation et le deuil
    • Les troubles de l’adaptation
    • Le deuil normal et deuil pathologique
  • Les troubles des conduites alimentaires
    • Le trouble « Anorexie Mentale »
    • Le trouble boulimie
  • Les troubles psychiques liés à la grossesse et au post-partum
    • Les troubles psychiques pendant la grossesse
      • Les troubles psychopathologiques mineurs et troubles anxieux
      • Les dépressions gravidiques
      • Les épisodes psychotiques
    • Les troubles psychiques post-partum
      • Le « Post-partum blues » ou « Baby blues » (ou « Syndrome du 3ième jour »)
      • La dépression du post-partum
      • Les psychoses puerpérales

Prendre en compte et gérer les manifestations extrêmes

  • Gérer les violences et les contextes d’insécurité
  • Gérer la crise d’angoisse
  • Faire face à l’état d’agitation
  • Adopter des comportements adaptés en situation de délire et d’hallucination
  • Evaluer le potentiel suicidaire

Moyens mis en œuvre


  • Apports théoriques sous forme d’exposés suivis d’échanges
  • Présentation et analyse de vignettes cliniques
  • Etudes de cas à partir des situations professionnelles proposées par les participants ou le formateur
  • Bibliographie
  • Support de stage qui sera un outil d’aide au quotidien