Public
Durée
Pré-requis

Toute personne désireuse de mieux connaître et exploiter ses capacités cérébrales et fonctions mnésiques

14 heures réparties sur 2 journées de 7 heures

Cette formation ne nécessite pas de pré-requis

Objectifs généraux


  • Identifier et comprendre les mécanismes psychologiques sous-jacents aux processus mnésiques pour faciliter le travail de mémorisation
  • Développer des stratégies de mémorisation et d’apprentissage en contexte professionnel

Objectifs pédagogiques


  • Cerner les différents types de mémoire pour faciliter le travail mnésique
  • Se désensibiliser aux situations vécues comme stressantes pour « doper » la mémorisation et faciliter les processus d’apprentissage
  • Élaborer des stratégies de contrôle de l’attention et de la concentration pour mieux mémoriser
  • Développer sa capacité à raisonner

Démarche proposée


Identifier et comprendre les mécanismes psychologiques sous-jacents aux processus mnésiques pour faciliter le travail de mémorisation

  • Identifier les différents types de mémoire pour faciliter le travail mnésique
    • Mémoire et organisation des connaissances
    • Mémoire à court terme, mémoire à long terme
    • Mémoire déclarative et mémoire procédurale
    • Mémoire explicite
    • Mémoire implicite (épisodique et sémantique)
    • Mémoires sensorielles
  • Comprendre les fonctions mnésiques (mémorisation)
    • Encodage
    • Consolidation
    • Récupération
    • Oubli
  • Attention, concentration deux processus psychologiques sous-jacents au travail mnésique
    • Qu’est-ce que l’attention et la concentration ?
    • Troubles de la mémoire ou troubles de l’attention et de la concentration ?
    • Les avantages de développer un meilleur contrôle de l’attention et de la concentration
    • Les facteurs favorables à la concentration (facteurs endogènes et exogènes)
    • Les facteurs nuisibles à la concentration (facteurs endogènes et exogènes)
    • Les symptômes d'un contrôle insuffisant de l'attention et de concentration
    • Les stratégies de contrôle de l’attention et de la concentration pour mieux mémoriser
      • Mobiliser son attention
      • Focaliser son attention
      • Utiliser son langage interne
      • Utiliser l'imagerie mentale
  • L’impact du stress sur les fonctions mnésiques
    • Comment agit sur le stress ?
    • Stress, habitudes émotionnelles, mémorisation
    • Émotions et cognitions
    • Se désensibiliser aux situations vécues comme stressantes pour « doper » la mémorisation et faciliter les processus d’apprentissage ?
      • Relaxation rapide, hypoventilation
      • Le training autogène de Schutz
      • Techniques de concentration et d’attention dirigée
      • Techniques d’exposition en imagination, d’exposition in situ
  • Hygiène de vie et mémoire
    • Le rôle de l’alimentation
    • Le rôle du sommeil
    • Le rôle de l’activité physique
    • L’engrenage des habitudes toxiques
    • Identifier et respecter ses rythmes d’apprentissage

Stratégies de mémorisation et d’apprentissage en contexte professionnel (exercices pratiques)

  • Les activités mentales finalisées
    • Les différents types d’activités mentales
    • Les activités perceptives et les représentations mentales
    • De l'arc réflexe à l'introduction de structures de décision
    • L'instruction si…, alors…
    • Les programmes des activités mentales
    • De la curiosité au raisonnement
    • La logique, ou l'art de faire des déductions
    • Les processus de décision
    • Qualités des connaissances utilisées pour résoudre les problèmes
  • Acquérir une souplesse mentale
    • Stimuler sa créativité
    • S’adapter à des contextes variés
    • Comprendre que l’on peut parvenir à un même résultat par des approches différentes
    • Analyser ses modes de raisonnement
    • Travailler avec des personnes ayant un processus de raisonnement différent du sien
  • Développer sa capacité à raisonner
    • S’entraîner au raisonnement logique
    • Les tables de vérité
    • Diagrammes de décision
    • Utiliser au mieux les éléments de l’énoncé du problème
    • Marier l’intuition et la méthodologie
    • Qu’est-ce que le Mind Mapping et quelles en sont ses applications ?
      • Pourquoi le Mind Mapping améliore nos fonctions mnésiques ?
      • Construire une carte mentale
      • Mise en pratique en fonction des objectifs des participants
  • Élaborer son plan d'actions
    • Identifier ses axes d'amélioration
    • Se fixer des objectifs de progrès réalistes : la méthode des petits pas

Moyens mis en œuvre


  • Apports théoriques sous forme d’exposés suivis d’échanges
  • Exercices d'entraînement cérébral
  • Élaboration de cartes mentales (Mind Mapping)
  • Support de stage qui sera un outil d’aide au quotidien