Public
Durée
Pré-requis

Toute personne du secteur social et médico-social souhaitant développer ses capacités en matière d’écoute active

14 heures réparties sur 2 journées de 7 heures

Cette formation ne nécessite pas de pré-requis

Objectif général


  • Acquérir les connaissances et les compétences nécessaires à la pratique de l’écoute active

Objectifs pédagogiques


  • Différencier l’écoute active des autres types d’écoute
  • Cerner les notions entourant l’écoute active (Carl Rogers)
  • Identifier les quatre phases de l’écoute active
  • Appréhender les principes utiles à la compréhension du processus communicationnel en situation d’écoute active
  • Connaitre les notions entourant la notion d’expérience du sujet
  • Adopter les aptitudes et attitudes favorisantes de l’écoutant
  • S’entrainer à la pratique des outils de l’écoute active
  • Analyser les mécanismes d’adaptation des écoutants
  • Prévenir l’épuisement des écoutants

Démarche proposée


Différencier l’écoute active des autres types d’écoute

  • Les objectifs
  • Les méthodes
  • Les dérives éventuelles

Cerner les notions entourant l’écoute active (Carl Rogers)

  • La relation centrée sur la personne
  • L’écoute empathique
  • La congruence ou l’authenticité
  • La considération positive inconditionnelle
  • Le non-jugement
  • La non-directivité

Identifier les quatre phases de l’écoute active

  • La phase d'approche basée sur l'écoute et l'observation
  • La phase de collaboration et d'approfondissement
  • La phase active basée sur l’exploration des ressources
  • La conclusion

Appréhender les principes utiles à la compréhension du processus communicationnel en situation d’écoute active

  • Les principes d’un message explicite
  • Les différentes formes d’implicite
    • Le présupposé
    • L’impliqué
    • Le sous-entendu
  • Le schéma cognitif
  • Les distorsions cognitives
  • La restructuration cognitive

Connaitre les notions entourant la notion d’expérience du sujet

  • Les émotions
  • La motivation
  • Le changement
  • L’affirmation de soi
  • L’auto-efficacité

Adopter les aptitudes et attitudes favorisantes de l’écoutant

  • L'instauration d'un lieu d'échange
  • Le sens de la relation et réceptivité à l'autre
  • L'observation
  • L'immédiateté
  • Le respect chaleureux

S’entrainer à la pratique des outils de l’écoute active

  • La spécificité
  • Le partage d'avis et d'informations
  • Les différents types de question
  • Les silences
  • Les différents types de reformulation
  • Les techniques d’explicitation pour déceler les non-dits
  • Le feed-back
  • La révélation de soi
  • La confrontation et la provocation
  • Les comportements non-verbaux
    • Les indices linguistiques
    • L’occupation de l’espace
    • La distance (proxémie)
    • La gestualité
    • Le regard
  • La synchronisation
  • La synthèse

Analyser les mécanismes d’adaptation des écoutants

  • Les limites liées à la fonction de l’écoutant
  • La difficulté à gérer les transferts
  • La banalisation
  • La fausse réassurance
  • Le mensonge
  • L’esquive
  • La rationalisation
  • L’activisme
  • La fuite en avant
  • L’identification projective
  • L’identification adhésive

Prévenir l’épuisement des écoutants

  • L’analyse des résonances empathiques ressenties
  • Les groupes de parole
  • L’analyse des pratiques

Élaborer son plan d'actions

  • Identifier ses axes d'amélioration
  • Se fixer des objectifs de progrès réalistes : la méthode des petits pas

Moyens mis en œuvre


  • Apports théoriques sous forme d’exposés suivis d’échanges

  • Etudes de cas à partir des situations proposées par les participants ou le formateur

  • Exercices d’entraînement

  • Jeux de rôle (vidéo et débriefing : analyse portant sur le fond et la forme) sur la base de situations d’écoute active

  • Support de stage qui sera un outil d’aide au quotidien